Comment protéger vos données sensibles sur votre site e-commerce ?

sécurité site e-commerce

La protection des données constitue un enjeu majeur pour les sites e-commerce. Face aux risques croissants de cyberattaques et de violations de données, les e-commerçants doivent redoubler de vigilance. Dans ce contexte, mettre en œuvre des stratégies efficaces de protection des données s’avère essentiel pour assurer la sécurité des transactions et la confiance des clients.

Comprendre la protection des données dans l’e-commerce

Dans le monde du commerce électronique, où les transactions et les échanges d’informations personnelles abondent, la protection des données est primordiale. Les données sensibles des clients, telles que les coordonnées bancaires et les informations personnelles, sont souvent la cible d’exploitations inappropriées, voire illégales.

La nécessité d’adopter des mesures de sécurité rigoureuses se reflète dans les chiffres : 82% des internautes cherchent à protéger leurs données en ligne en 2021, et 72% se disent préoccupés par l’enregistrement de leurs activités en ligne pour le ciblage publicitaire [source en fin d’article].

L’importance des données clients

Les données clients, comme les informations de paiement et les coordonnées, sont le pilier des transactions e-commerce. Cependant, ces données sont exposées à des abus variés. Leur sécurisation représente donc un défi majeur pour les entreprises en ligne, car elle impacte directement la confiance et la fidélité de la clientèle. En 2021, 57% des attaques sur des sites e-commerce provenaient de bots, soulignant la nécessité d’une protection efficace contre ces menaces.

Choisir un hébergeur web sécurisé

La première étape vers un site e-commerce sécurisé est le choix d’un hébergeur web fiable. Un bon hébergeur doit offrir un système de pare-feu robuste et effectuer des scans réguliers, des tests, et des mises à jour de ses systèmes de sécurité. Cette approche proactive est cruciale pour prévenir les intrusions et protéger les données des clients.

Les critères de sélection d’un hébergeur web, en matière de sécurité :

  • robustesse de l’infrastructure de sécurité ;
  • fréquence des mises à jour de sécurité ;
  • capacité de réponse aux attaques.

Il n’est pas forcément aisé de comparer sur de tels critères les plateformes d’hébergement. Toutes se veulent bien sûr rassurantes sur ces aspects-là, mais toutes n’offrent pas pour autant les mêmes garde-fous (en amont, donc) ni la même réactivité (en aval d’une attaque). N’hésitez pas à solliciter l’avis d’un professionnel (société d’infogérance, agence web…) qui pourra vous guider dans vos choix.

Ne pas négliger les mises à jour de sécurité

Les mises à jour régulières de l’hébergeur et de la plateforme e-commerce sont essentielles pour protéger le site contre les vulnérabilités et les attaques. Ces mises à jour assurent la correction des failles de sécurité et l’amélioration continue des mesures de protection. En 2022, les sites e-commerce français ont été victimes de près de 7% des attaques mondiales. Si vous utilisez un CMS e-commerce populaire, à l’instar de WordPress (et son module WooCommerce), Prestashop ou Magento, il convient d’être particulièrement rigoureux dans le suivi des mises à jour.

Un site e-commerce doit régulièrement mettre à jour son CMS, mais aussi son serveur web, sa base de données et tous les logiciels utilisés.

Conseils pour des mises à jour efficaces

Utiliser une plateforme e-commerce sécurisée

La sélection d’une plateforme e-commerce sécurisée est un autre aspect essentiel de la protection des données. Des options comme Shopify offrent des mesures de sécurité intégrées, à la différence des solutions entièrement développées à partir de zéro, qui peuvent présenter des failles de sécurité. En 2022, 207 000 sites de vente en ligne étaient actifs en France, soulignant l’importance d’une plateforme sécurisée pour se démarquer dans un marché concurrentiel.

Un bon choix de plateforme e-commerce contribue à la prévention des cyberattaques et assure la protection des informations sensibles des clients. La facilité d’utilisation et l’efficacité des mesures de sécurité sont des critères clés dans ce choix. Les CMS les plus populaires, à l’instar de WordPress, sont plus exposés aux attaques, et ce en raison même de leur succès. Cela ne signifie pas qu’il faut les écarter lors du choix d’une solution e-commerce. Il faut cependant prévoir l’ajout d’un ou plusieurs plugins de sécurité qui compenseront efficacement cette plus grande vulnérabilité.

Installer des plugins de sécurité et des logiciels anti-malware

L’installation de plugins de sécurité et de logiciels anti-malware est une étape clé dans la sécurisation d’un site e-commerce. Ces outils aident à protéger contre diverses menaces en ligne, comme le web skimming, les attaques XSS ou encore les tentatives de piratage par force brute. En 2021, le volume des attaques par robots a augmenté de 13% par rapport à l’année précédente, ce qui souligne l’importance de ces mesures de sécurité.

Des extensions spécifiques pour des plateformes comme WordPress, Joomla ou PrestaShop sont disponibles pour renforcer la sécurité. Ces outils analysent le site, détectent les vulnérabilités et offrent des solutions pour contrer les menaces potentielles.

Types de plugins à utiliser

Il existe plusieurs types de plugins recommandés pour la sécurité e-commerce. Parmi eux, les modules pour la détection des attaques XSS, la prévention du web skimming et la protection contre les attaques par force brute sont particulièrement utiles. Pour WordPress, des options telles que Wordfence Security, WP Cerber Security et iThemes Security offrent des fonctionnalités complètes de sécurité et de surveillance du site.

Être intransigeant avec la sécurité des mots de passe

Un site e-commerce présente, entre autres spécificités, celle d’abriter un grand nombre de comptes utilisateurs. Créés directement par les clients, ces comptes sont loin d’être toujours exemplaires en matière de sécurité. Les mots de passe faibles, trop courts et/ou trop simples, sont monnaie courante. Guère plus « solides » qu’un cadenas de jouet pour enfant, ces comptes peu sécurisés constituent autant de portes d’entrée potentielles pour un pirate informatique un tant soit peu patient ou outillé. Il est donc important de contraindre les utilisateurs de son site marchand à choisir systématiquement un mot de passe fort. Si votre logiciel e-commerce ne propose pas cette vérification nativement, prévoyez un petit développement ou l’ajout d’un module s’assurant de la robustesse du mot de passe au moment de la création du compte. Pour les utilisateurs déjà inscrits, notez que certains plugins de sécurité peuvent détecter les mots de passe trop faibles et vous fournir la liste des comptes utilisateurs pour laquelle une réinitialisation du mot de passe est recommandée.

Si votre boutique en ligne a subi une attaque ou si vous soupçonnez une intrusion, prenez l’initiative de réinitialiser l’ensemble des mots de passe, à commencer par ceux des administrateurs du site, dont le compte constitue le Saint Graal pour un hacker. Plus un compte utilisateur est associé à des droits en back-office, plus il offre de possibilités de nuisance à l’intrus. D’où l’intérêt également de ne pas donner plus de droits que nécessaire à vos différents profils d’utilisateurs. Faites aussi le ménage régulièrement pour supprimer (ou tout du moins rétrograder) les comptes d’anciens prestataires ou collègues qui n’interviennent plus du tout dans la gestion de la boutique. Par ailleurs, évitez de permettre la modification du code du site directement en back-office.

La prudence est également de mise en dehors de votre CMS. Assurez-vous notamment de la robustesse de vos accès FTP et base de données. N’hésitez pas à mettre en place la double authentification pour accéder à votre compte client sur votre espace d’hébergement.

En conclusion…

La protection des données pour les sites e-commerce est un pilier fondamental de la confiance et de la fidélité client. Un site sécurisé n’est pas seulement un gage de professionnalisme, c’est aussi un atout concurrentiel dans un marché en pleine expansion. La mise en œuvre de stratégies de protection des données, telles que le choix d’un hébergeur web fiable, l’utilisation d’une plateforme e-commerce robuste, l’installation de plugins de sécurité, le renforcement des mots de passe et la réalisation de mises à jour régulières, est essentielle pour garantir la sécurité des transactions et la pérennité de l’activité en ligne.

Sources de l'articles

  •  82 % des internautes protègent leurs données personnelles en ligne - Insee Focus
    https://www.insee.fr/fr/statistiques/6475020
    Auteur: Louise Viard-Guillot - Date:21/07/2022
  •  Rapport cybersécurité e-commerce 2021 : 57% des attaques proviennent de bots - Le Blog Storybee
    https://storybee.fr/blog/rapport-cybersecurite-ecommerce-57-attaques-par-bot-2021
    Auteur: Guillaume Prévost - Date:10 novembre 2021
  •  E-commerce en France : chiffres clés et 5 tendances fortes - francenum.gouv.fr
    https://www.francenum.gouv.fr/magazine-du-numerique/e-commerce-en-france-chiffres-cles-et-5-tendances-fortes
    Auteur: Kathleen Panozzo - Date:15 février 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

Haut de la page